samedi 22 décembre 2018

Les sorties de fin d'année

Après nos vacances à Paris qui furent un succès nous n'avons plus de vacances ; le collège c'est plus compliqué pour partir hors vacances scolaires donc bon.

Pour autant on organise quand même des choses avec ou sans enfants. Dans le thème sorties donc cet article ( oui un jour j'apprendrai vraiment à coder pour mieux organiser le blog).

En Novembre, nous avons fait une sortie entre adultes pour aller voir Gael Faye en concert; j'avais découvert cet auteur sur la fabuleuse émission Boomerang de France Inter que j'écoutais en arrivant au travail tous les matins.
J'avais adoré son premier album, beaucoup aimé son livre Petit pays et apprécié son second album.
Ce fut donc à l'occasion de son passage à Perpignan que nous avons pu passer une excellente soirée pleine d'énergie positive!




Un très bon moment que j'attendais depuis longtemps.

La douceur ambiante nous a permis de passer un dimanche midi en terrasse au marché de Noel de Barcares et le matin en amenant Inès au collège, on a pu apprécier quelques beaux levers de soleil sur les étangs de Leucate.



Et enfin deux sorties avec les filles par la suite : à l'occasion des fêtes de fin d'année, Collioure organise tous les we des projections de lumière avec pour thème la peinture; un moment sympa bien que la projection soit quand même un peu courte.



Et pour finir cette année 2019, nous sommes allés voir Slava, cirque poétique; un spectacle original mais que j'ai personnellement beaucoup apprécié.


Voilà pour ce mois de Décembre! rendez vous début janvier pour vous parler de nos projets pour l'an prochain!

jeudi 1 novembre 2018

Escapade à Paris

On  a beau avoir voyagé dans le monde entier, nous n'avions jamais amené les filles à Paris sauf à Disney.

Cette fois c'est Paris pour Paris avec un seul mot d'ordre : rien n'est etabli! Je crois que chez moi le tour du monde a laissé une trace  et c'est sans doute ce qui est le plus dur : j'aime prendre mon temps. Se lever à l'heure qu'on veut, suivre des envies plutôt que s'obliger à tout voir, faire selon le temps, la météo.

J'étais déjà comme cela avant, mais depuis je pense que c'est de pire en pire.

Mais revenons à nos moutons. Nous avons la chance d'être logé chez des cousins dans le Xième donc une fois les pass métro pris, nous n'avons plus qu'à marcher.

Le beau temps a été là donc nous avons décidé de voir Paris comme un musée à ciel ouvert tant que cela durait.

Arrivés le mercredi soir, nous commençons tranquillement  notre visite par les retrouvailles avec Kévin au BigMama. Cela nous permet de nous balader dans le Marais, de découvrir que  les Parisiens sont accros aux trottinettes électriques même si on se demande comment il n 'y a pas plus de mort !

On se dirige ensuite en bus vers le pont de l'Alma pour un tour en bateau mouche. Le bus permet de visiter Paris tranquillement tout comme le bateau mouche. 
Le soleil nous dore tranquillement pendant que les filles découvrent les grands monuments de Paris.

Puis depuis le temps que Pauline en parlait , goûter dans une pâtisserie de Cyril Lignac et nous terminons notre journée derrière l'Opéra Bastille chez Book Off, souvenir que j'avais de mon dernier we à Paris entre copines d'il y a 8 ans.








Pour cette première journée, 8 km de marche; on voit que les filles grandissent et c'est plus simple maintenant.

La deuxième journée aura le même temps : rien d'imposé : le Sacré-coeur et Montmartre, l'Obélisque, la Place Vendome, l'opéra Garnier, le dôme des Galeries et le soir un resto africain bien sympathique que j'avais reperé avant de partir ; parce que oui Paris c'est aussi toutes les cuisines du monde à portée de main et à domicile aussi parce que marcher c'est bien mais ca fatigue surtout qu'on monte en km et qu'en plus de marcher, on monte et on descend dans le métro un certain nombre de fois.







Samedi, le froid s'abat sur nous et c'est rude! Samedi c'est jour de brunch; pas facile de choisir mais bon j'opte pour l'Atelier saisonnier pas tres loin de notre adresse, un quart d'heure de marche mais le froid pique sérieusement. Brunch sympa mais un peu cher parce que les filles ne rentabilisent pas vraiment avec leur appétit d'oiseau. Ceci dit, il leur tiendra quand même jusqu'au soir.
Au programme : les Champs et on se balade tranquillement. Pour faire une pause dans notre kilométrage, on se retrouve au théâtre St Georges dans le IX pour Le Malade imaginaire. 
On n'est pas parisien, on ne pense jamais à réserver mais on est chanceux; on est arrivé tot, et on est super bien placé; les filles découvrent et apprécient beaucoup cette comédie.

La journée se termine tranquillement par quelques magasins.

C'est la fin du séjour pour moi car j'avais la première semaine de vacances. Le reste de la famille prolonge jusqu'au mercredi.
Le lundi : deux heures au Louvres et le musée d'histoire naturelle ont beaucoup beaucoup de succès et elles souhaitent toutes les deux y revenir. 
Le mardi : Tour Eiffel de nouveau et Paris by night les enchantent.
Le mercredi : le retour sera beaucoup moins enchanteur  avec plus de 3h de retard de train dans des correspondances surchargée.







D'excellentes vacances pour l'ensemble de la famille; ce séjour me correspond tout à fait; nous avons pu voir beaucoup de personnes que nous aimons. Et les filles se sont régalées de découvrir Paris et de voir leurs cousins en même temps.
Une bonne surprise aussi, j'ai trouvé Paris, du moins les quartiers que nous avons visité beaucoup plus propre que dans mon souvenir.
Enfin et comme à chaque fois, j'ai pu "voyager" culinairement parlant et c'est toujours un excellent moment pour moi.

L'hiver arrivant, nous avons envie de soleil mais  cette année, les contraintes du collège compliquent notre vie de voyageur.

En attendant de reprendre la route, je m'occupe de la maison et avance pas mal de choses laissées de côté pendant longtemps.

mercredi 30 mai 2018

Pâques en 3 parties

Depuis notre retour nous n'avons pas bougé en dehors de notre famille soit Gers, soit Nantes.

Le retour n'est pas si facile que cela. Nous avons de suite été rembarqués à vitesse V dans le quotidien; ses joies mais aussi ses problèmes.

Avant la reprise du travail, j'ai bien profité du temps passé avec les filles et avec mes copines; le temps ne nous a pas encore permis de faire de belles randonnées mais ça ne devrait pas tarder.

Ces 15 jours de Pâques sont partagés en 3 parties : la première chez Mamie

Puis deux nuits sur la dune du Pyla ( Pilat ): j'avais envie d' un we en famille ailleurs et comme c'était sur notre chemin pour monter à la Tranche sur mer en Vendée ..

Et c'était vraiment top; malgré la pleine période de pollen qui affecte deux membres sur quatre, nous avons eu un temps magnifique et nous avons partagé ces deux jours entre plage et piscine. Petite déception pour Dom qui avait emmené son parapente mais n'a pas eu la possibilité de décoller.

Troisième temps : Vendée!! Météo mitigée mais qui permet quand même de pratiquer pas mal d'activités : planche à voile, paddle, cerf volant etc avant de terminer par un we famille avec cousins et cousines!









mercredi 29 novembre 2017

Suite et fin

Nous avons passé nos dix derniers jours à Phuket parce qu'il fallait bien choisir un point de chute.
Notre logement était sympa et bien placé; nous avions choisi Rawai pour l'ambiance familiale.

Il faut dire qu'à part aller sur les différentes plages et aller manger, nous n'avons pas fait grand chose.

Nous avons commencé à remettre les filles au lit à  heure fixe pour les préparer et  nous avons emmagasiné chaleur et soleil pour les mois d'hiver qui nous attendent.





Pour ne pas mourir bête nous sommes allés voir Patong ( de jour); mais cette plage surchargée d'un côté et les multiples magasins et restaurants de l'autre nous a fortement déplus.

Les plages de Kata beach et de Nai Harn étaient moins peuplées et très agréables. Mais si ce voyage confirme quelque chose c'est que nous ne sommes pas fan de la foule. Il est certain que nous ne reviendrons pas à Phuket; trop de monde et malheureusement les touristes ne respectent pas vraiment les lieux en laissant trainer leurs déchets partout

Conclusion sur la Thailande : c'est un pays très touristique et c'est compréhensible. Il fait beau (selon les saisons), chaud, c'est très facile à visiter, la vie est très bon marché et on y mange vraiment très bien.
 Il est donc normal que beaucoup de monde y fasse un break pendant l'hiver.
J'ai adoré le Nord et je suis loin d'avoir vu grand chose, mais Chiang Mai était un vrai coup de coeur.
Koh Lanta aussi nous a beaucoup plu pour les mêmes raisons; personne, du calme et de beaux paysages.
Les temples sont des lieux magnifiques et paisibles.
Ce que j'ai envie de retenir de mon séjour c'est la gentillesse des Thais. Et c'est d'ailleurs "Sawat die Kha " (bonjour) qui m'a manqué lorsque nous avons atterri. Le sourire aussi. Nous ne sommes pas un peuple souriant ^^

Nous avons beaucoup laissé le temps s'écouler en Thailande, d'où le peu de photos et c'était assez agréable.

Surtout que deux jours de voyage pour rentrer il fallait être prêt!

Il ne reste plus qu'à tirer le bilan de cette "aventure". Mais 10 jours c'est encore trop tôt pour le faire. La vie a repris à un rythme très soutenue et j'ai besoin de temps pour réaliser que ces 5 mois sont passés aussi vite.







mardi 14 novembre 2017

Ao Nang et Koh lanta : la tranquilité

Après Chiang Mai, nous passons encore une journée dans les transports pour partir vers le Sud. Notre premier stop est Ao Nang, près de Krabi où se trouve l'aéroport.

Nous avons choisi un hôtel un peu + haut de gamme que d'habitude pour se poser vraiment.

Nous faisons très peu de photos. Ao nang en soi n'est pas formidable mais c'est un bon point de départ pour les îles et les plages. 


Nous privatisons pour une journée un long boat pour passer la journée aux 4 îles.

Le départ est assez typique car nous débarquons dans un port plein de bateaux; les moteurs ne sont pas des moteurs de bateaux mais notre guide le manie avec habitude.
Notre croisière en vidéo : ICI
Nous allons faire 4 arrêts et du snorkelling. Les îles font partie d'un parc national dont l'entrée est payante.
On voit dans la vidéo que les plages sont belles. C'est aussi l'occasion de croiser nos premiers singes mais ils sont sous surveillance des rangers qui les empêchent de trop approcher.







C 'est vraiment une sortie sympa à faire, on a vu une rascasse volante et beaucoup de poissons. Nous avons eu notre averse de pluie comme tous les jours mais l'eau est très chaude et si on ne se méfie pas on prend vite des coups de soleil. 

6 jours plus tard, direction Koh Lanta; non ce n'est pas là où la fameuse émission a été tournée. En fait elle a été filmée sur Ko Rok, juste à coté qui est une réserve. Nous avions longtemps hésité pour notre séjour; on nous avait dit "allez y c'est top" ou "Koh Lanta? mais y a rien à faire!!!".
On a persisté, on y a été et on a été conquis!! Parce que les plages sont belles ( et désertes quand nous y étions); que les gens sont gentils et que c'est parfait pour passer des vacances au calme. C'est sûr que pour ceux qui recherchent l'animation des soirées ou les multiples activités, il vaut mieux passer son chemin.
On a quand même fait des expériences!!



Je ne sais pas conduite un scooter; je n'ai aucune envie d'essayer. Alors on a tenté la location de Tuk Tuk; déjà c'est pas donné (environ 700 baths contre 150/200 un scooter). Et surtout c'est pas facile. Le moteur n'est pas puissant et l'engin n'est pas maniable. 
Le premier trajet a été une cata, entrecoupé de larmes et de cris pour aller à Bambou Bay. Dans les côtes, notre tuk tuk avait tendance à refuse de monter et à partir en marche arrière...


L'aigle pêcheur qui niche au dessus du petit resto sur la plage.


La plage de Bambou bay est très agréable et tout le monde s'est calmé pour effectuer le retour. Solution trouvée : Inès et moi montons les côtes à pied pendant que Pauline et Dom restent assis.
Dom maitrise les descentes.
On ne se décourage pas et on décide d'aller visiter Old Town. Là tout va bien, c'est plat; quand c'est plat, il n'y aucun souci. 
Mais comme on ne méritait pas tant de calme, on quitte la petite ville il fait déjà nuit. Un peu inquiets car on sait que les singes ont tendance à s'énerver le soir. Bon.. On a crevé! On est rentré sur la jante.
Décision du lendemain : on va la jouer Thai et à 4 sur un scooter ca ira bien!!!!





La plage de Klong Nin en face de notre hôtel : au top. Dommage qu'il n'y ait pas un peu d'ombre mais le resto d'un Irlandais expatrié va vite devenir notre point de chute pour les heures de plages.



 Le soir nous avons un autre QG non loin de l'hotel où nous retrouvons d'autres vacancières polonaises. Le resto est tenu par un Français que nous rencontrerons uniquement le dernier jour car il était au Laos. Mais le serveur super sympa et l'affection des filles pour les chats et chiens (sans compter qu'on y mange bien) font que nous n'avons pas envie de courir toute l'île le soir.
Surtout quand un orage peut nous surprendre et qu'on nous raconte sans arrêt des histoires de gros serpent

C'est ainsi que les vacancières nous ont dit d'aller visiter le refuge pour chiens et chats.
Nous voilà donc partis pour faire plaisir aux filles sous une chaleur qui nous liquéfie rapidement pour caresser des chats et des chiens.

  


Le refuge est tenu par des bénévoles de toutes nationalités. Vous pouvez promenez les chiens du refuge sur la plage mais on avait raté l'heure. Après la visite on est reparti vite à la plage quand même! Les miss étaient contentes c'était ce qui compte.

A Koh Lanta comme à Krabi, nous ne souhaitons pas faire grand chose donc les journées passent tranquillement.
Nous avons fait tout de même deux "sorties". Nous avons passé une demi journée à la pointe sud, réserve naturelle (donc payante pour les touristes). Alors l'interêt, hormis se faire agresser par les singes , je ne vois pas bien mais bon. 
Dom quant à lui a passé une très bonne journée. En effet les singes sont malins mais prévisibles. Ils savent ouvrir les sacs à dos et sont agressifs dès qu'on essaye de reprendre ses affaires. Mais un sac à dos pendu ne leur dit rien. Une fois compris cela, Dom a donc passé sa journée à se moquer des touristes inconscient du danger qui laissaient leur sac sur la plage pour aller se baigner et se retrouver contraints de batailler ferme pour récupérer leur bien. Et en plus ils savent nager!!!




Unique sortie organisée : Koh Rok pour faire du snorkelling.
La compagnie choisie vient vous chercher à votre hotel et s'occupe de tout. Nous sommes passés par Adam Tour ( environ 1000 baths par personne) ; les prix varient et on ne sait pas ce qu'on payait les autres. C'est un gros bateau rapide car il faut compter plus d'une heure pour aller sur l'ile avec 3 arrêts pour plonger. C'était vraiment top, nous avons vu des poissons porc-épics et j'ai eu la chance de voir une tortue juste avant de remonter à bord.
Puis le repas fourni par la compagnie est pris sur l'île ( qui n'a pas grand interet en soi car des groupes comme le nôtre sont partout).
Puis une dernière plongée avant de repartir sur Koh Lanta.



Et voilà pour notre séjour ; nous avons tellement aimé cette ambiance que nous avons même prolongé de 2 nuits avant d'embarquer pour Phuket.

Infos pratiques : nous avons séjourné dans le bungalow familial du Lanta Février Resort : 30 euros la nuit pour 4 ( sans petit déj). La famille qui le tient est super. Par contre je déconseille les bungalows; toutes les autres chambres sont neuves donc plutôt demander à choisir les chambres dans le batiment principal grandes et claires.
Pour la croisière Adam tour donc qui nous a aussi fourni le passage en ferry pour Phuket ( 500 baths par personne). Les Français dans le même bus que nous avaient payé 800 Baths.
Côté resto : on n'a pas exploré ;)